PERTE DE POIDS : PRENEZ GARDE À L’ENGRENAGE DES RÉGIMES !

80% des personnes qui ont suivi un régime hypocalorique reprennent leurs kilos voire les voient doublés.

Entre craquages et perte de motivation les régimes à la mode ne sont pas si efficaces.

Le regain de poids s’explique facilement. Le corps voyant ses apports en énergie diminués va donc naturellement l’économiser en en dépensant moins au repos dans une optique de survie bien ancrée.

On observe alors une forte diminution du métabolisme de base chez les sujets ayant suivi un régime jusqu’à atteindre un seuil bien en-dessous que le métabolisme d’un individu du même âge et du même gabarit.

Les_Régimes_ULTEAM
Une étude américaine qui a suivi 16 participants à une émission de perte de poids intense s’étendant sur 7 mois a relevé qu’au repos, ces personnes perdaient 500 calories en moins qu’un métabolisme normal.
Pire encore, ce métabolisme ralenti met en moyenne 6 ans à redevenir normal! Ce phénomène s’explique notamment par la perte de muscles, très gourmands en énergie, occasionnée par la baisse des apports en calories.
Et la nature est décidément bien faite car le corps face à l’appauvrissement de ses apports caloriques se met en mode «survie » et même les mécanismes hormonaux y passent.
Pour pousser le corps à s’alimenter l’hormone de la satiété, la leptine, va considérablement baisser, d’où la faim persistante et les fringales intempestives, elles aussi responsables du regain de poids.
Même si ces observations peuvent paraître décourageantes elles nous prouvent une chose: la perte de poids doit se faire sur une logique de long terme afin de ne pas brusquer son corps et causer des dérèglements durables.
Optez avant tout pour un mode de vie avant de songer à rentrer dans votre jeans 38 le mois prochains!